... et le jury est en train de sélectionner les gagnants des Bolia Design Awards de cette année, du prix de la durabilité ainsi que les finalistes pour le prix du public. Nous avons reçu près de 900 propositions du monde entier ; d'Australie, de Malaisie, de Corée du Sud, du Japon, d'Allemagne, d'Afrique du Sud, d'Inde, du Brésil, de Nouvelle-Zélande et du Danemark. Les finalistes vont maintenant être choisis en fonction des critères suivants : créativité, fonctionnalité, esthétique et durabilité. Les noms des gagnants seront publiés le 18 juin 2020.

Rencontrez le jury

Nous nous sommes associés à Mads Arlien Søborg, chercheur de tendances et expert en design et architecture, et Simon Wick, le fondateur de la marque de mode et de design durable, (di)vision. Le jury choisit les finalistes en tenant compte de la durabilité, du potentiel, de la créativité et de l'esthétique. Les noms de tous les gagnants seront publiés le 18 juin.

Les 8 finalistes pour le prix du public sont...

L’idée était de créer une chaise pliante, jolie et légère à partir de matériaux naturels et durables, tels que le bois, et qui puisse aussi résister à l’usure et à l’épreuve du temps. Ces chaises sont faciles à mettre dans un emballage plat et compact, pour un transport optimisé et plus durable. À la fois robustes et légères, ces chaises sont adaptées à une utilisation quotidienne et se révèlent des plus pratiques dans les appartements et les cafés où l'espace est restreint.

L’idée m’est venue lorsque j’ai réalisé qu’il était difficile de trouver une belle chaise pliante. Nombre d’entre elles sont en matériaux non écologiques tels que le plastique ou l’aluminium. Partant de ce constat, j’ai souhaité créer une jolie chaise pliante en bois.

En Europe, nous gaspillons un kilo de papier par jour et par personne. Même si 70% du papier est recyclé, une grande partie se retrouve en fin de compte à la décharge. En fait, le papier est recyclable jusqu’à six fois avant que ses fibres deviennent trop courtes pour pouvoir être traitées et transformées en un nouveau produit.

Ce projet a pour but de reconsidérer le traitement des déchets papier et d’étudier les possibilités offertes par un recyclage valorisant, sans avoir à utiliser de liant synthétique. Le matériau obtenu après une phase de recherche allie en fait du papier qui n’est plus recyclable à de la porcelaine. On obtient une mousse céramique qui permet de réduire la quantité de porcelaine nécessaire et qui réutilise le papier qui aurait probablement fini à la décharge. Avec sa surface ajourée et irrégulière, ce matériau permet finalement de fabriquer des plaques murales aux propriétés insonorisantes.

Agave (du grec ancien ἀγαυή / agauê : « admirable »)

Une collection de quatre objets : une coupe à fruits, un vide-poches, un centre de table et un vase, tous inspirés par les effets apaisants de la simplicité du design scandinave qui allège le superflu jusqu’à obtenir un parfait minimalisme d’une saisissante beauté.

Pour ce projet, nous aurions pu utiliser les matériaux les plus innovants et à la pointe de la technologie, mais nous avons décidé de prendre une autre direction. Nous souhaitions revenir à l’essentiel, à la nature, à la simplicité. Ces trois mots sont les premiers qui nous viennent à l’esprit lorsque l’on évoque le design scandinave.

Nos objets se composent de deux matériaux : le bois de chêne et la fibre de sisal. Des matériaux authentiques, bruts et rustiques. Notre intérêt s’est porté sur la fibre végétale qui possède un statut iconique dans l’histoire du design scandinave, notamment grâce à la technique du tressage ou du tissage. En même temps, les fibres végétales constituent un matériau pur et naturel, qui se rapproche le plus de l’essentiel.

À l’instar du bois, les fibres sont obtenues directement à partir d’une plante, sans subir aucune transformation. Nous les utilisons pour ce qu’elles sont et pour ce qu’elles ont à offrir. En ce sens, les fibres ont quelque chose de simple et d’honnête. De plus, elles possèdent de nombreuses qualités écologiques. Elles sont extraites de l’agave, une plante qui pousse sur des terres arides et qui est généralement difficile à cultiver. L’agave nécessite très peu d’eau ; ses racines contribuent à freiner l’érosion des sols et il absorbe plus de dioxyde de carbone qu’il n’en produit. Quant au bois, lorsqu’il est utilisé de manière éthique et responsable, il compte parmi les matériaux les plus écologiques et durables du monde. Les objets en bois sont robustes, intemporels, se patinent avec le temps et se transmettent de génération en génération.

Partant de ces matériaux, nous avons façonné des formes simples, élégantes et brutes, en nous inspirant un peu de la forme d’une feuille au niveau des arrondis. Nous avons décliné ces formes dans une collection de quatre objets : une coupe à fruits, un vide-poches, un centre de table et un vase. La fibre de sisal fait office de piédestal et donne un aspect léger aux objets. Elle est fixée au bois à la manière d’une brosse, grâce à une technique ancienne, perpétuée par certains des artisans les plus talentueux de Suède. Ces objets décoratifs et fonctionnels placent la nature au cœur de nos intérieurs, dans sa forme la plus pure et la plus simple.

« Kora » signifie « peau » ou « écorce » en croate. Cette chaise est le fruit du hasard : j’en ai eu l’idée en préparant le repas, en jouant avec des épluchures de légumes et en essayant de faire tenir leurs formes en équilibre. Tandis que le dossier et l’assise renvoient au côté ludique des épluchures, les pieds, droits et solides, maintiennent la composition générale en équilibre. Cette chaise est en contreplaqué moulé qui lui confère une qualité et une allure intemporelles. Ce matériau est très classique et léger. Ainsi, malgré son apparence robuste et résistante, cette chaise est en réalité un poids plume.

La série de tapis Zen été créée pendant le récent confinement dû au coronavirus, une période qui a véritablement bouleversé notre quotidien et le rythme, parfois frénétique, de nos existences puisque, pour la plupart d’entre nous, nous avons été contraints de passer nos journées dans l’espace restreint de notre domicile. Éprouvant ce besoin irrépressible de nous sentir en sécurité, enracinés et de retrouver un peu de sérénité en ces temps incertains, nous avons pris conscience de l’importance de l’espace que nous occupons et des objets dont nous nous entourons.

À l’instar des jardins japonais de pierres « Karesansui » ou « zen », dont le but premier consistait à représenter les différents éléments apaisants de la nature pour favoriser la contemplation et la méditation, la série Zen entend poser les fondements de notre intérieur et ainsi améliorer notre vie quotidienne grâce à ses formes simples ainsi que ses matériaux durables et de qualité.

Je suis convaincue qu’un produit bien conçu est la meilleure forme de durabilité qui soit. En mettant l’accent sur un design de bonne qualité, des lignes simples et épurées, l’utilisation de matériaux durables et le meilleur savoir-faire artisanal possible, il est possible de créer des produits faits pour durer et qui nous accompagneront pendant de longues années. La série de tapis Zen a pour ambition d’explorer l’usage de matériaux durables tels que le fil de PET recyclé afin de donner une seconde vie à des bouteilles en plastique usagées, susceptibles de polluer notre environnement.

Contrairement à d’autres matières synthétiques, le fil de PET revêt un aspect luxueux et possède un toucher comparable à la laine et ne nécessite l’utilisation d’aucun enduit synthétique. Il est très résistant, facile à nettoyer, n’absorbe pas les liquides ni toute autre substance susceptible d’être renversée telle que le café et le vin rouge, et surtout : il est recyclable à l’infini. Avec une empreinte carbone plus faible que le PET vierge et une production qui émet nettement moins de CO2 que le polyester vierge, le PET recyclé illustre parfaitement comment le recyclage permet d’aboutir à une production plus durable. Sur le plan des couleurs, la palette nous emmène pour un voyage à travers la nature danoise qui se caractérise principalement par le sable, les galets, la mousse et l’eau (coloris Sand, Pebbles, Moss et Water). Ce sont ces mêmes éléments clés qui constituent les fondements de la plupart des jardins zen et sert de source d’inspiration pour l’ensemble de la série de tapis Zen.

Chaque minute, il se vend dans le monde environ 1 million de bouteilles. Ces dernières génèrent des tonnes de déchets plastiques. Pour résoudre ce problème, nous sommes de plus en plus nombreux à opter pour des bouteilles réutilisables. Ce concept de bouteille flexible et réutilisable transforme un objet à l’origine à usage unique en un accessoire personnel, symbole d’un mode de vie plus repectueux de l’environnement. Par son design repliable et compact, cette bouteille résistante et pratique vous accompagnera partout.

Ce projet est né d’une volonté de recycler les déchets de porcelaine et de trouver une solution de production durable. En ayant recours à une nouvelle méthode consistant à broyer et fritter de vieux tessons de porcelaine, on obtient un matériau robuste, fabriqué à 100% en porcelaine recyclée. Avec sa structure poreuse, ce nouveau matériau a la particularité de produire un effet de refroidissement naturel, ce qui le rend idéal pour la conservation des aliments.

Relics est une série de récipients destinés à rallonger la durée de conservation des fruits et légumes. On passe le petit plateau intérieur sous le robinet afin qu’il absorbe l’eau froide. On le remet ensuite en place pour déclencher le processus de refroidissement par évaporation qui fait baisser la température et augmente le taux d’humidité dans le récipient. La plupart des fruits et légumes apprécient cette méthode de conservation douce qui a un effet positif sur leur durée de conservation et leur qualité. Il est aussi possible d’utiliser les récipients sans l’effet de refroidissement afin de stocker des aliments frais qui sont sensibles au froid, ont tendance à perdre leurs arômes ou qui doivent mûrir encore un peu. Offrant ainsi un climat optimal aux fruits et légumes, ces récipients permettent de les conserver plus longtemps et de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Fabriquée à partir de déchets de porcelaine recyclés et prolongeant la fraîcheur des aliments grâce à une méthode de refroidissement durable, la série Relics s’inscrit parfaitement dans un mode de vie soucieux de préserver les ressources.

L’étagère Cork allie des matériaux durables, une inspiration graphique et des lignes minimalistes. Son design est élégant et épuré, avec un détail en métal qui contraste et fusionne les deux matériaux. Ceux-ci sont assemblés sans colle, ce qui laisse ainsi la possibilité de les recycler.

Le chêne-liège compte parmi les espèces d’arbres qui absorbent le plus de CO2 dans l’atmosphère. Sa production à elle seule permet déjà de lutter contre le changement climatique. De plus, il n’est pas nécessaire d’abattre l’arbre pour obtenir le liège. Son écorce se régénère d’elle-même tous les 9 ans. Cet arbre préserve la forêt et son écosystème et il est naturellement résistant, imperméable, renouvelable, biodégradable et recyclable. Le liège peut être teinté dans la masse, du brun clair au noir, par simple chauffage, ce qui évite également d’avoir recours à des teintures polluantes.

2019
Roxane Lahidji - 'Marbled salts'


2018
Joachim Froment - '0.6 Chair'


2017 
Fabio Vogel – 'Bronco'


2016
Engvall & Moen  – 'In Circles'

2015
Andreas Vang - 'Tectonic Watch'

2014
Ditte Buus Nielsen - 'Hedge'

2013
Christine Rathmann - 'Harry'